Follow:
Japon, Voyages

Konnichiwa Tokyo

Dimanche soir j’ai atterri à l’aéroport de Tokyo Narita après 7h de vol. Me voilà au Japon !!
Seule et donc un peu mal à l’aise de découvrir ce pays où toute inscription n’est que gribouillis pour moi, j’ai eu de l’aide tout de suite à la machine qui me permettait d’acheter mon ticket de train pour rejoindre la ville. J’ai choisi le train le plus lent et donc le moins cher (1100 JPY, soit 8.12€). On m’a ensuite dit de suivre la ligne rouge sur le sol de l’aéroport. Elle m’a mené jusqu’à la gare. J’ai pu appeler la France grâce au wifi gratuit et partout dans l’aéroport et dans la gare. A Aoto, j’ai changé de train : avec le plan des transports en main j’ai attiré quelques japonais qui, même si ils ne parlent que très peu l’anglais, ont voulu à tout prix m’aider. On a donc eu des échanges à base de « ok », d’un nom montré sur le plan et du signe ok de la main qu’on utilise en plongée. Je suis arrivée à l’auberge de jeunesse Nui. Hostel & Bar lounge en fin de soirée à Kuramae. J’ai été étonnée par l’accueil si sympathique et la propreté incontestable. Chaque lit a un rideau qui permet d’avoir un peu d’intimité. Mon voisin de lit était un japonais, un comédien qui joue dans une troupe de théâtre contemporain.

Lundi matin, j’ai contacté Chris, mon ami japonais rencontré en Australie à Margaret River il y a quelques mois. Il m’a proposé de passer l’après-midi avec lui. En attendant l’heure de notre rendez-vous, je suis allée me promener à Asakusa à 10 minutes à pieds de l’auberge de jeunesse : je suis tombée sous le charme ! Il s’agit d’une vieille ville avec plein de boutiques, de petites maisons anciennes, des arcades et d’un temple. Mes yeux avaient envie de tout voir dans les moindres détails ! Mes 2 heures de balade en solo sont passées à une vitesse folle. J’ai retrouvé Chris devant mon auberge de jeunesse et on a quitté Tokyo en voiture pour aller visiter Kamakura, une ville côtière à 1h30 en voiture au sud de la jungle de béton (« concrete jungle » comme Chris l’appelle) en écoutant la radio de l’armée américaine (assez particulier).

A Kamakura, j’ai retrouvé le style vieille ville que j’ai tant aimé à Asakusa. Dans la rue principale, Chris m’a fait gouté différentes spécialités japonaises à manger sur le pouce. J’ai adoré !! On a visité une boutique dédiée aux films de Miyazaki. Et on est allé faire une prière au temple située sur la colline.
On a aussi vérifié si j’allais avoir de la chance dans la vie : heureusement que mon traducteur de choc était là, le petit papier que j’ai pioché n’a pas de version anglaise. Verdict : je suis plutôt chanceuse mais je dois malgré tout faire attention à quelques points dans ma vie.
En fin d’après-midi, on est allé prendre un thé au bord de mer, près du spot des surfeurs.

Et de retour à Tokyo en soirée, on est allé manger un udon (très bon) et des légumes fris à Shibuya et on est allé voir les grandes avenues illuminées et les passages piétons bondées si typiques de cette jungle à Shinguku, Ginza, Ueno etc.
Vers 22h, il m’a conduit à l’aéroport d’Haneda où je suis allée attendre l’Homme et tout sa famille qui sont arrivés de France. On a décidé de se retrouver tous au Japon pour célébrer le mariage d’un cousin avec sa fiancée japonaise.
carte-du-monde-japon

xxx

VIEILLE VILLE D’ASAKUSA, PREMIER COUP DE ❤

Japon-4056Japon-4059Japon-4074

{ Le temple Sensō-ji, le plus vieux temple de Tokyo }

Japon-4065Japon-4101Japon-4067

{ Magasins de baguettes }

Japon-4088

{ Thé vert gratuit }

Japon-4095Japon-4099Japon-4114Japon-4133

{ Tokyo Skytree, 2ème plus haute structure au monde }

xxx

BALADE A KAMAKURA

Japon-4144

{ Personnage de Miyazaki }

Japon-4147Japon-4156Japon-4164Japon-4165

{ Temple Hachimangu }

xxx

DINER A SHIBUYA

Japon-4184Japon-4187Japon-4188

{ Udon et légumes fris }

Japon-4191

Partager
Article précédent Article suivant

D'autres vadrouilles

2 Commentaires

  • Répondre Béné

    Je connais Aoto. En effet c’est vraiment la ligne la plus lente ! Tu as eu du courage.

    21 octobre 2015 at 22 h 17 min
    • flo
      Répondre flo

      Merci Béné et bienvenue !

      22 octobre 2015 at 0 h 21 min

    Laisser un commentaire