Follow:
Australie, Tasmania, Voyages

Dark Mofo à Hobart

Mardi dernier on est tous descendu sur Hobart pour participer au « Winter Feast » qui a lieu pendant « Dark Mofo » qui fête l’entrée dans l’hiver en Tasmanie. Le Winter Feast se trouve dans un grand hall type food court avec uniquement de la nourriture, avec des animations en extérieur.

La non-organisation du responsable de la ferme nous a fait perdre pas mal de temps et beaucoup d’énergie. Sur les 3 voitures/vans avec lesquels on se déplace, 2 sont très anciens et vont au garage environ une fois pas semaine ou toutes les 2 semaines. Ce n’est pas comme si on ne lui avait pas déjà expliqué je ne sais combien de fois que plutôt que de dépenser 300$ par-ci par-là il vaudrait mieux penser à les remplacer. Entre la fumée qui sort du moteur du van quand tu as le pied au plancher dans les montées et un couvercle qu’il faut remettre en place tous les 10 mètres sous le capot de la vieille Ute (la voiture des helpers d’ailleurs) et le voyant « check engine » qui s’allume : c’est à s’arracher les cheveux.  L’installation et la livraison de la nourriture sur le lieu du festival devaient avoir lieu le lundi et le mardi qui précédaient le 1er jour du festival. Nous on s’est pointé mercredi matin. On nous a dit à la porte : « vous allez devoir attendre jusqu’à 13h » comme prévu dans le guide (guide que notre responsable n’a probablement pas lu). Bref, tout est en place dans l’après-midi de mercredi et on ouvre le stand à 16h avec les premières commandes. Les jours se suivent, on alterne les postes en cuisine : certains font les burgers, d’autres les tacos, les assiettes de viande etc. Les derniers jours, tout le monde est assez à l’aise pour aller troquer nos plats contre d’autres repas d’autres stands : on a donc manger des huitres 3 soirs de suite, goûter des crêpes, une tarte flambée, des giozas japonais, etc. Un stand proposait même du vin de la Cave de Turckheim en Alsace !!

Pendant cette semaine, on a logé à 1h de route d’Hobart dans la maison d’une ami de Guy le gérant de la ferme : maison charmante et propre (!!) au sud-ouest de la ville à Gardners Bay.

On s’est quand même permis quelques minutes de pause pour aller voir ce qu’il se passait dans le festival. Et on a pris un peu de temps les matins pour aller visiter le Mona (on a eu un peu d’argent de poche pour payer l’entrée), le Salamanca Market et on est retourné faire un tour au Farmers’ Market. Et on a bu BEAUCOUP de café.

Avec 2 des voitures on a repris la route hier sur les coups de 14h après avoir chargé ce qu’on pouvait, le van s’est remis à fumer entre la maison de Gardners Bay et Hobart. Guy est donc resté à Hobart avec le van.
A 16h, il nous a appelé désespérer pour nous dire que le garage gardait le van et qu’on allait probablement devoir redescendre à Hobart pour l’aider avec le reste des affaires. Avec 2 autres helpers, on venait de poser nos fesses dans un café et je mangeais un fish & chips : on a décidé qu’il était hors de question qu’on fasse la route inverse avec les 2 Utes chargées à bloc. Vers 19h, on était de retour à Penguin. Avec la fatigue accumulée, on aurait pu être trop heureuses d’être de retour « à la maison ». Mais avant de retrouver notre garage tant aimé, on a du trouver une solution pour entrer dans la maison car Guy nous avait demandé de fermer la porte principale de la maison depuis l’intérieur et de laisser la fenêtre de la buanderie ouverte car il ne sait pas où est la clef de la maison. Oui c’est chose commune en Australie de laisser les maisons ouvertes mais de ne pas savoir où sont les clefs… Sur le coup, on a bien rigolé. Un peu moins hier soir à l’idée de devoir escalader le mur : on a déplacé des ballots de paille et des cagettes pour que je puisse grimper, sauter dans la buanderie et ouvrir la porte. J’ai mis ma lampe frontale et je suis partie chercher du bois. Une journée « normale » ! Aujourd’hui, après 12 jours de boulot sans congé, je suis malade (à nouveau), mal de gorge depuis dimanche soir.

Les 2 chefs cuisinier et pâtissier, français et helpers eux aussi, sont restés à Hobart. J’ai moi aussi décidé de quitter la ferme au plus tard le 5 juillet. Je vais normalement aller garder une maison et faire du dog-sitting dans le sud de la Tasmanie pendant que les propriétaires sont absents.

TAS-5semaines

{ Salamanca Arts Centre }

TAS-5semaines02

{ Tricycle café, Hobart }

TAS-5semaines04

{ Le café utilise les cuillères souvenirs, comme celles que je collectionne. }

TAS-5semaines03TAS-5semaines05

{ Winter Feast, Dark Mofo }

TAS-5semaines16
TAS-5semaines06TAS-5semaines07

{ Le hall du Winter Feast avant l’ouverture au public }

TAS-5semaines09TAS-5semaines10TAS-5semaines11TAS-5semaines12TAS-5semaines13TAS-5semaines14TAS-5semaines15

6
Partager
Article précédent Article suivant

D'autres vadrouilles

Aucun commentaire

Laisser un commentaire