Follow:
Cook, Voyages

Grenoble feat. LWATP

Samedi nous sommes partis à la découverte de Grenoble, ville pour laquelle nous avions pas mal de mauvais à prioris. Mais ce week-end une bonne excuse nous y emmena.
Nous avons donc laissé la voiture au parking P+R de Grand Sablon pour éviter les galères du centre ville. Le système est plutôt bien fait : les parkings P+R permettent de prendre les transports en commun et de récupérer la voiture qu’au moment de quitter la ville. Nous avons payés 3.50€ pour la demi-journée. Ce prix inclu un aller-retour de tram.
On descend à l’arrêt Saint-Claire où l’on tombe nez-à-nez avec le parfait déjeuner : des bagels !

BAGELSTEIN
Le premier Bagelstein a ouvert à Strasbourg (si si !) en 2011. Il en fleurit un peu partout maintenant : 3 restaurants à Strasbourg, 1 à Mulhouse, une dizaine à Paris, 2 à Lyon, 1 à Grenoble etc. Il semblerait qu’une ouverture soit prévue à Colmar !! Si c’est pas trop cool ça.
On est juste tombé sous le charme de l’endroit : l’équipe est super sympa, la déco trop fun et ce qu’on y mange à tomber !
J’ai sans hésité choisi de goûter le bagel Léontine à base de cream cheese, salade, saumon fumé, concombre et oignon rouge. L’homme s’est régalé avec un bagel Gab : cream cheese, salade, pastrami, poivron, oignon rouge et sauce barbecue.
Les pains sont faits maison et les bagels sont préparés avec des ingrédients frais sous les yeux des clients.
On est juste super étonnés de ne pas avoir entendu parler de cette chouette « chaîne » plus tôt, nous qui bagelons un peu partout : au ski, à la maison, au Canada ici ou encore là

Côté déco, les murs sont tapissés de photographies et phrases décalés en tout genre :
▼ Manger 5 fruits et légumes par jour permet de manger plus de bagels.
▼ Life was much easier when Apple and BlackBerry were just fruits…
▼ Nous vivons à une époque où la pizza arrive plus vite que la police.
▼ Je ne suis jamais tombé amoureux, on était toujours trop nombreux.
▼ J’ai suivi un régime pendant deux semaines et tout ce que j’ai perdu c’est deux semaines.
Et pour finir la caisse enregistreuse affiche une belle mention « Fuck Burger King !! ».

Viendra un jour où moi aussi j’ouvrirai ma fabrique de bagels et muffins…

Bagelstein
8 Place Sainte-Claire
38000 Grenoble

Bagelstein, GrenobleBagelstein, GrenobleBagelstein, GrenobleBagelstein, GrenobleBagelstein, Grenoble

LA BASTILLE
On continue notre balade dans le centre ville de Grenoble. Il fait beau, on ferait presque tombé la veste !
On achète des billets pour le téléphérique de la Bastille sur mongroom.fr : combiné 1 journée de tram + aller-retour téléphérique pour 6,70€. Sachant qu’un aller-retour en plein tarif coûte 7.15€, cela vaut vraiment le coût. MonGroom est un projet expérimentale qui dure jusqu’au 5 janvier 2014.
La Bastille offre un beau panorama sur les Alpes et au loin le Mont Blanc.

Téléphérique de la Bastille, Grenoble

COFFEE AND GO
On file ensuite chez Coffee and Go prendre le goûter chocolat viennois, grand café à la vanille et des muffins. On est bien contents de s’affaler dans les fauteuils de la salle du fond.

Coffee and Go
4 impasse Brocherie
38000 Grenoble

Coffee and Go, GrenobleCoffee and Go, GrenobleCoffee and Go, Grenoble

LILLY WOOD AND THE PRICK
La soirée continue au MC2. La voilà LA bonne raison de notre visite à Grenoble : Lilly Wood And The Prick en concert. 1h50 de bonne musique dans les oreilles. On chante, on oublie les tracas, le temps passe trop vite !

Lilly Wood And The PrickLilly Wood And The Prick

5
Partager
Article précédent Article suivant

D'autres vadrouilles

Aucun commentaire

Laisser un commentaire